Ronchin
Une construction en phase avec
son contexte

Construction d'une médiathèque en lieu et place d'une ancienne école de garçons.



Le site proposé pour la construction de la future médiathèque est située au coeur du centre-ville, à l’extrémité du Bld De Lattre de Tassigny. Cet emplacement stratégique confère à la médiathèque un statut d’équipement « phare » pour la ville. Le site est de plus situé sur un carrefour, permettant une visibilité optimale de l’équipement, et contribue de fait à son futur rayonnement. Le site est actuellement occupé par les bâtiments d’une ancienne école : un grand bâtiment principal, perpendiculaire à la rue, à la façade typiquement scolaire et aux vastes volumes très hauts sous plafond, et deux maisons de villes aux volumes restreints et complexes. L’ensemble étant relié par des annexes en RdC simple, comprenant anciens préaux, locaux techniques et sanitaires.

Ces constructions nous ont paru peu adaptées à la construction d’une médiathèque performante, efficace et attractive. Façades et hauteurs sous plafond intimidantes pour le bâtiment scolaire, et manque de visibilité et de volume pour les maisons rue Delory. Nous avons donc décidé d’abonder dans le sens du programme, en optant pour leur démolition, en faveur d’un bâtiment entièrement neuf, aux dimensions et caractère parfaitement en phase avec l’ambition du projet de nouvelle médiathèque.

Tout d’abord, une parfaite insertion de la nouvelle médiathèque dans son environnement proche a fait l’objet d’une attention particulière. Nous avons tiré parti du contexte environnant pour concevoir sa volumétrie générale:
- Une longue et élégante façade ouverte sur le Bld Delattre de Tassigny, dans le prolongement et à l’échelle du grand ensemble collectif
- Une façade séquencée en 3 parties de hauteurs différentes, dans le prolongement du rythme parcellaire de la rue G. Delory.
 -Une toiture végétalisée créant un prolongement de l’espace arboré rythmant le Bld De Lattre de Tassigny, se pliant pour être visible depuis le carrefour, tout en formant un véritable paysage pour les habitants des logements collectifs. Cette toiture forme un pli plus prononcé dans le patio, accueillant l’heure du conte de manière ludique.
 -Enfin, une élégante et durable façade de brique habille les façades, en intégrant le bâtiment au contexte bâti environnant.
Cette médiathèque a donc été imaginée selon des principes architecturaux simples et essentiels.

La superficie disponible sur le terrain induit la construction d’une médiathèque sur deux niveaux.
Au rez-de-chaussée, la médiathèque s’organise de manière claire et parfaitement lisible autour d’un lieu central en double hauteur, reliant tous les pôles et espaces programmatiques: l’accueil / espace d’exposition. Sa position stratégique lui permet de contrôler visuellement et d’accéder à tous les espaces de la médiathèque.
Dans sa continuité, sur la gauche en entrant, l’espace convivialité est largement ouvert sur le parvis et la salle d’animation. L’accueil dessert ensuite face à l’entrée les sanitaires et l’atelier. Un large escalier et un ascenseur desservent l’étage, largement visible grâce à la double hauteur.
Sur la droite en entrant, les espaces de consultation ont été organisés sur deux niveaux. Tous les espaces ouverts aux enfants, à la jeunesse et au multimédia ont été positionnés de plain-pied, en utilisant d’abord les espaces valorisables au rez-de- chaussée, car très facilement accessibles, visibles depuis la rue, et facilement sous surveillance.

A l’étage, les espaces dévolus aux adultes bénéficient du calme et d’un accès aisé grâce à l’ascenseur et deux escaliers (l’un dans l’espace accueil exposition, l’autre dans les espaces de consultation). Egalement organisés à l’étage, les services internes bénéficient d’une position stratégique, en s’ouvrant sur la double hauteur et les espaces de consultation de l’étage, permettant une communication et un déplacement aisé au sein de l’équipement. La médiathèque a vocation à être un équipement partagé et utilisé par un public et une large plage d’utilisateurs. Aussi, les espaces de consultation peuvent être fermés vis-à-vis des espaces d’animation par un rideau métallique au rez-de-chaussée et deux portes à l’étage, afin de permettre l’organisation d’expositions ou représentations à des horaires différents de ceux de la médiathèque, et par d’autres utilisateurs.


Surface / 1 500 m² SP
Coût / 3 302 921 EUROS HT
Maitre d'ouvrage / Ville de Ronchin
Equipe / BPlusB Architectures Mandataire - Projex - ATMO -  Diagobat
Performance / RT 2012
Phase / Projet stoppé en phase ACT

using allyou.net